Hedging : qu’est-ce que le hedging ? Quelle stratégie de couverture utiliser ?

Le hedging, ou stratégie de couverture face au risque de change, est une manière de sa protéger totalement ou partiellement contre les risques financiers.

Mais comment le hedging fonctionne-t-il précisément et comment s’y prennent les hedge funds ?

Dans le présent article, je vous parle des différentes manières qu’il existe pour se couvrir face au risque de change. J’explique comment vous pouvez vous aussi mettre en place une stratégie de couverture.

Les sujets abordés dans cet article dédié au heging, ou stratégie de couverture :

Hedging, ou stratégie de couverture

Qu’est-ce que le hedging ?

Le hedging, ou stratégie de couverture, est un investissement ou une transaction visant à limiter son exposition actuelle au risque. Il s’agit donc de couvrir (partiellement ou totalement) un risque financier d’un investissement à l’aide d’un autre investissement. Le terme « hedging » se traduit en français par « stratégie de couverture ».

Le hedging vous permet donc de limiter partiellement vos risques mais également la totalité du risque auquel vous êtes exposé. Une stratégie de couverture parfaite désigne le hedging qui supprime tout risque d’une position. Ce type de couverture est assez rare vu qu’il enlève tout intérêt à garder telle position ouverte. La plupart des investisseurs pratiquent le hedging uniquement pour couvrir une partie de leur position et se protéger contre un risque spécifique ou pendant une période en particulier. Le hedging, ou stratégie de couverture, se présente de différentes manières. Vous pouvez par exemple acheter un titre que vous possédez déjà en portefeuille ou prendre une position short sur ce titre, qui évolue dans le sens inverse du titre que vous possédez déjà en portefeuille. Vous pouvez également vous couvrir contre un risque de change.

Pourquoi et comment utiliser le hedging ?

Il existe une multitude de raisons pour utiliser le hedging. Par exemple, les entreprises aspirent à se couvrir contre le risque marché tandis qu’un investisseur particulier souhaite couvrir sa position ou son portefeuille contre le risque en période où il est fort probable que les fluctuations du marché soient assez imprévisibles. Pensez également au hedging lors de la publication des chiffres majeurs mais également lorsque d’importantes élections ont lieu. Prenez par exemple l’élection présidentielle aux USA ou les élections dans le cadre du Brexit. J’aborde ci-dessous quelques raisons qui expliquent le pourquoi du hedging.

Couverture contre le risque de marché

Il est normal que les entreprises aspirent à se couvrir contre le risque de marché. Le risque de marché est le risque qu’une entreprise subisse des pertes à la suite de changements des prix sur un marché. Les entreprises optent bien souvent pour la couverture contre des fluctuations au niveau du prix du pétrole ou de la nourriture, ou des futurs flux de trésorerie. C’est pour cette raison que de nombreuses entreprises achètent des futures sur du pétrole notamment. Comme vous le savez peut-être, un future est un contrat à terme conclu entre un acheteur et un vendeur à un prix convenu au préalable ainsi que le moment où le produit financier sous-jacent est livré.

Les entreprises conviennent d’un prix pour le pétrole livré ultérieurement afin de se couvrir contre le risque de marché. Une compagnie aérienne peut également prendre une position longue dans des contrats à terme avec pour sous-jacent le kérosène. Si le prix du kérosène augmente, alors la compagnie perdra de l’argent à cause de la hausse du coût du carburant pour les avions d’une part, mais y gagnera aussi grâce aux contrats à terme. Il s’agit ici d’une belle illustration du hedging contre le risque de marché.

Couverture contre le risque de change

Nous constatons également que de nombreuses entreprises se couvrent contre les risques liés aux fluctuations des devises. Des contrats à terme peuvent permettre de couvrir la possession d’une certaine devise ou des flux de trésorerie futurs dans une autre devise. Par exemple, une entreprise européenne qui a différents partenariats avec les USA, sera souvent exposée au risque du dollar. Si la société vend un certain produit aujourd’hui mais qu’elle n’est payée que dans quelques mois, alors la société s’expose au risque de change de la paire EUR/USD. Grâce à un contrat à terme, ce risque est réduit ou totalement éliminé.

Couvrez votre portefeuille contre le risque de change

En tant qu’investisseur, vous êtes également souvent confronté au risque de change. Dès que vous achetez des actions ou d’autres titres qui sont cotés dans une autre devise, alors vous êtes exposé au risque de change. Les importantes fluctuations de cours des devises concernées pourraient même absorber la totalité de votre rendement et vous faire subir une perte dans les cas les plus extrêmes. Il est donc essentiel de tenir compte des fluctuations des cours des devises.

Compte multidevises chez LYNX BROKER

Chez LYNX, votre compte est un compte multidevises. Ceci signifie que différentes devises sont détenues sur un seul compte. Un titre est toujours échangé dans la devise dans laquelle il est coté. Les titres européens s’échangent en euros et les titres américains s’échangent en dollars. Si le compte ne contient que des euros et que la transaction porte sur un titre américain, alors le titre est acheté en dollars. Vous empruntez donc automatiquement des dollars tandis que votre solde en euros ne change pas. Vous payez un intérêt débiteur pour le solde emprunté. Au moment où vous fermez votre position sur le titre américain, vous recevez des dollars qui sont ajoutés à votre compte. Vous trouverez des informations sur les taux actuels ici : taux d’intérêt LYNX

Se couvrir contre le risque lié au dollar chez LYNX BROKER

La Plateforme de trading LYNX est très flexible à l’égard des devises. Imaginez, vous versez 10.000 euros et achetez des titres américains pour un montant de 5.000 dollars. Dans ce cas précis, votre solde de 10.000 euros reste positif. Votre solde en dollars passe à moins 5.000. Ceci signifie que vous êtes automatiquement protégé contre le risque de change. Le nombre d’euros à convertir plus tard pour équilibrer le solde en dollars qui est négatif sera moins élevé. Ce hedging est intéressant si vous pensez que l’euro va augmenter (cours euro/dollar à la hausse) de votre compte.

Si, au contraire, vous pensez que l’euro va reculer ou stagner (et que le dollar va augmenter ou stagner), alors il vaut mieux solder immédiatement le montant négatif en dollars en vendant des euros et en achetant des dollars par le biais de la Plateforme de trading LYNX. La Plateforme de trading permet de procéder à cette transaction en toute simplicité. Pour plus d’informations, je vous invite à consulter notre page dédiée aux transactions en devises.

Couvrir votre portefeuille d’investisseur

Si votre portefeuille est axé sur le long terme, il est possible que vous souhaitiez vous protéger contre des baisses (temporaires) des cours mais sans pour cela vous défaire de vos actions. Vous pouvez vous couvrir de manière assez simple contre une correction éventuelle par le biais d’options, futures ou ETFs.

Le hedging avec des options :  vous pouvez par exemple acheter des options put ou émettre des options call sur des actions que vous avez en portefeuille.

Le hedging avec des futures ou ETFs : avec des futures ou des ETFs, vous pouvez prendre une position short sur un indice majeur, pour compenser vos pertes sur les positions sur des actions. En revanche, vous devez calculer la taille de votre position pour pouvoir couvrir une partie ou la totalité de votre portefeuille.

Le hedging d’actions :

Vous pouvez couvrir vos positions en achetant ou en vendant une action d’un seul secteur. Imaginez que vous avez une position longue sur l’action ING, car vous pensez que les actions du secteur bancaire vont augmenter et qu’il s’agit de la meilleure action sur le marché pour en profiter. Vous n’ignorez pas que les actions bancaires sont très volatiles et très sensibles aux évolutions économiques. Vous pouvez décider de prendre une position short sur une action de ce secteur dont vous pensez que les résultats seront inférieurs à ceux d’ING. Une position short sur ABN AMRO par exemple, vous permet de vous couvrir si l’ensemble du secteur bancaire devait baisser. Comme vous le comprenez, votre risque diminue considérablement mais votre bénéfice également.

Que fait un hedge fund ?

La stratégie de couverture discutée ci-dessus est très en vogue parmi les hedge funds. Les hedge funds sont sans cesse à la recherche d’actions (ou autres titres) qui sont sous-évalués par rapport à d’autres actions similaires. Il est toujours possible que l’ensemble du marché baisse, le hedge fund peut donc subir des pertes, même si l’évaluation de la valeur relative d’une action était exacte. Pour se couvrir contre ce risque, un hedge fund prendra une position contraire sur d’autres actions de ce  secteur. Grâce à cette couverture, le trader veille à ce que le marché, dans son ensemble, n’a aucune influence nette sur son bénéfice et que seul le mouvement relatif de l’action par rapport aux autres actions importe. C’est à cette méthode que les hedge funds doivent leur nom.

Si vous pensez que tous les hedge funds sont activistes et risqués, détrompez-vous. Au contraire, les hedge funds ont tendance à éviter les risques. Ils appliquent une série de stratégies d’investissement qui sont bien différentes les unes des autres. La stratégie ci-dessus est désignée par le terme le long/short equity. D’autres stratégies populaires parmi les hedge funds sont :

  • Global macro : lorsque des différences entre différentes catégories d’investissement sont attendues au niveau du rendement.
  • Fixed income arbitrage : des (très petites) différences de prix ou divers marchés sont utilisés pour des valeurs à taux fixe et des produits dérivés sur celles-ci.

Acheter et vendre des actions chez LYNX BROKER

La Plateforme de trading LYNX vous permet d’investir et de couvrir vos positions de différentes manières. Chez LYNX BROKER, vous pouvez investir dans des actions, options, ETFs, CFD, futures et Springters. Consultez notre offre :

Chrislain Tshiamanga

Chrislain Tshiamanga

Expert financier

Chrislain Tshiamanga est spécialiste en finance et investissement chez LYNX. Lisez ses articles sur le Portail Bourse de LYNX Ou Twitter.

Plus:

Articles similaires