La demande de Cola-Cola a retrouvé son niveau d’avant la crise sanitaire & Tesla dégringole après un accident mortel

Les marchés des actions à New York ont clôturé à la baisse ce lundi. Le S&P a perdu 0,53 % et a terminé à 4.163 points. Le Nasdaq a reculé de 0,98 % a 13.914 points. Les taux ont quelque peu augmenté, ce qui refait pression sur les action de la tech. Les investisseurs sont pleinement occupés à décortiquer les chiffres dont ceux de Coca-Cola. Le fabricant de boissons rafraîchissantes a progressé de 0,60 % jusqu’à 54 $ après avoir annoncé que la demande avait retrouvé son niveau d’avant la pandémie. Le chiffre d’affaires de 9,02 milliards de dollars est supérieur aux 8,6 milliards de dollars attendus. Coca-Cola a également annoncé son intention d’introduire l’embouteilleur Coca-Cola Beverages Africa (CCBA) à la bourse d’Amsterdam.

Harley-Davidson a aussi publié des résultats supérieurs aux attentes, ce qui a propulsé l’action de la marque légendaire vers le haut. L’action a gagné près de 10 %. Aujourd’hui, les chiffres attendus sont ceux de Johnson & Johnson et de Procter & Gamble. Après la fermeture des marchés, Netflix sera le premier géant de la technologie a dévoiler ses chiffres. Les résultats de Netflix sont importants pour le sentiment de la bourse des actions de la technologie.

Accident mortel avec une Tesla (- 3,40 %)

Des centaines d’accidents de la route se produisent chaque jour dans le monde entier sans pour cela susciter une attention particulière. Mais quand une Tesla est impliquée, alors cela change la donne et l’action est immédiatement sanctionnée en bourse. Deux hommes sont morts ce week-end au Texas dans l’accident d’une Tesla. D’après les premiers éléments de l’enquête, il n’y avait apparemment personne derrière le volant. Il est possible que le système d’assistance à la conduite du véhicule était déployé à ce moment-là. Même si l’enquête n’est pas encore terminée, le cours de l’action Tesla a plongé. Elon Musk n’a pas attendu pour s’exprimer.

Selon le patron de Tesla, le pilote automatique était désactivé et le client n’avait pas acheté le FSD. Le FSD est un logiciel de conduite autonome complète innovant, certes, mais qui nécessite une supervision active du conducteur.

Repli des marchés européens

Ce mardi matin, les bourses européennes cédaient du terrain. La légère remontée des taux d’intérêt inquiète les investisseurs, encore dans l’attente de la réunion de la Fed ce jeudi. La bourse de Paris ouvrait à 6.281 points après avoir clôturé la séance de lundi à 6.296 points. Différents résultats de grands noms du CAC 40 sont attendus cette semaine. Pour l’instant, les grands gagnants du jour sont Publicis Groupe, Legrand et Pernod Ricard. Au moment de la rédaction de la Chronique de ce mardi, les flops du jour sont Atos, Danone et Bouygues.